Nos actus

Le projet de recherche Eusko-Barter présenté le 20 juillet à Bayonne.

6 juillet 2022

Pour la première fois cette année, des sessions universitaires transfrontalières (UNUM) sont organisées des deux côtés de la Bidasoa : « Mugaz-gaindiko Uda Ikastaroak ». Dans ce cadre, la journée du 20 juillet est dédiée au programme de recherche “Eusko-Barter” mis en œuvre par l’institut Bihar concernant la faisabilité d’un système barter sur l’ensemble du Pays Basque.

Un barter est un système de crédit mutualisé interentreprises qui permet aux entreprises d’un territoire d’échanger entre elles sans toucher à leur trésorerie en euros. Elles utilisent pour cela une monnaie complémentaire propre au réseau, le barter, qui est à parité avec l’euro (1 barter = 1 euro), mais n’est pas convertible en euros, contrairement aux monnaies locales complémentaires comme l’Eusko, la Gonette, la Roue, etc. On peut citer deux exemples connus de barters en Europe : le Wir en Suisse, crée en 1934 suite à la crise de 1929,
réunit aujourd’hui plus de 50 000 PME. Le Sardex en Sardaigne, lancé en 2010 en réponse à la crise financière de 2008, a connu également un développement important.

Le projet de recherche “Eusko-Barter” porte sur ce qui pourrait être, à terme, une évolution majeure de l’Eusko depuis sa création, c’est-à-dire adosser un système barter à l’Eusko, et étendre l’Eusko en Hegoalde.

Ce projet est financé par la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Région Nouvelle Aquitaine, la Diputacion du Gipuzkoa et Udalbiltza. Il bénéficie d’un partenariat avec l’association Hemen et est mené par une équipe pluridisciplinaire composée par Xabi Larralde, Docteur en économie, Yannick Lung, économiste, Professeur émérite à l’Université de Bordeaux ; Fabienne Pinos, Maître de conférences en sciences de gestion à l’UPPA de Bayonne ; Oier Onaindia, enseignant-chercheur en gestion à l’Université de Mondragon ; Massimo Amato, économiste, Professeur à l’Université de Bocconi en Italie ; Carlos Vilches, sociologue à l’Université Publique de Navarre ; Itziar Villafañez et Irati Basoredo, juristes à l’Université Publique du Pays Basque (EHU).

La journée du 20 juillet se déroulera à la Cité des Arts à Bayonne et se décomposera en deux temps. Dans la matinée (9h-12h), l’équipe de recherche présentera différents aspects de la recherche : modèles de monnaies locales, présentation des barters, aspects économiques, juridiques… Dans l’après-midi (14h-16h30), une table ronde sera organisée autour des relations économiques transfrontalières à laquelle participeront des responsables de la CCI, d’Agences de développement du Pays Basque Sud, de la Communauté d’Agglomération, de la Région, de la Diputacion du Gipuzkoa.